Partagez

Actualités

Podcast : interview du Führer en 1936

Actualité du 07.10.2020

« Pour la première fois, Adolf Hitler, Führer et chancelier d’Allemagne, accorde à un journaliste français une interview sensationnelle sur toutes les questions politiques et sociales qui intéressent notre pays et le sien. »

En pleine page, celui qui est devenu le maître incontesté de l’Allemagne depuis trois années déjà. Sur fond de foule rigoureusement rangée, bras droits uniformément levés, c’est l’orateur charismatique qui est représenté par le journal en posture divisionnaire.

« Je vais savoir comment “Il” est, comment “Il” parle, peut-être comprendrai-je la raison de son étrange pouvoir sur les foules… » C’est avec un enthousiasme pleinement affiché que Titaÿna va, au palais de la Wilhelmstrasse, à la rencontre de l’homme qui s’apprête à conduire le monde à la guerre. Celle-ci lui pose d’entrée la question qui préoccupe le plus les Français de l’époque : les intentions de l’Allemagne sont-elles pacifiques à l’égard de la France ?

Hitler, aussitôt, se veut rassurant : « Il y a deux sens au mot pacifisme. Il n’a pas la même valeur en France que chez nous. Nous ne pouvons pas reconnaître un pacifisme qui signifierait un arrêt au droit de vivre. […] Ceci dit, il n’y a pas un Allemand qui désire la guerre. La dernière nous a tué deux millions d’hommes, nous a laissé sept millions et demi de mutilés ou malades. Même si nous avions été vainqueurs, aucune victoire ne valait d’être payée ce prix-là ! »

Avant de balayer la possibilité même d’une action militaire allemande : « Quel homme d’État, aujourd’hui, pourrait viser une conquête territoriale par le moyen d’une guerre ? Faut-il faire tuer deux millions d’hommes pour conquérir une province de deux millions d’habitants ? »

On note que si Titaÿna interroge ensuite Hitler sur ce qu’il pense des femmes ; il n’est fait nulle mention, dans cette interview, de la dictature mise en place en Allemagne, ni de la condition réservée aux Juifs sous le Troisième Reich.

Retrouvez l’interview publiée dans Paris-Soir le 22 janvier 1936 et le podcast de Rétronews, « interview du Fürher en 1936, où "Hitler vous parle" de pacifisme ».

Tout au long de cette nouvelle année scolaire, Rétronews continuera à développer son offre avec de nouveaux contenus pédagogiques et d’éducation aux médias.

Ces ressources sont mises à la disposition des enseignants pour un accès gratuit et selon les conditions générales d’utilisation du portail.

Toutes les actualités